Contacter un commercial contact-emea@icims.com
 
< Retour au blog

IA et recrutement : l’importance d’une politique équitable et conforme

November 13, 2023
 
iCIMS Staff
4 min read

À chaque génération son lot d’avancées technologiques. La génération X (soit les personnes nées entre 1965 et 1981), par exemple, a vu l’apparition des premiers PC. La génération Y (entre 1982 et 1994), quant à elle, a été marquée par le lancement du « World Wide Web » et ses heures chronométrées de navigation. Et enfin, les personnes de la génération Z (entre 1995 et 2010) qui se souviennent encore de leur premier smartphone et de la création de leur tout premier profil sur les réseaux sociaux.

Nous voilà à nouveau à la vieille d’une révolution technologique. À moins que vous ne viviez dans une grotte, vous avez certainement entendu parler de l’IA générative et des changements qu’elle apportera à notre quotidien, tant sur le plan personnel que professionnel. Vous avez peut-être même déjà eu l’occasion de la tester.

ChatGPT et les autres produits développés à partir de cette technologie open source offrent tout un nouveau champ de possibilités. Josh Bersin qualifie l’IA de nouvelle plateforme technologique aussi révolutionnaire que le cloud ou les fonctionnalités mobiles. Dans son article de blog, il explique :

« Dans les années à venir, cette nouvelle technologie nous permettra de réinventer l’utilisation des technologies de recrutement. Cette nouvelle ère des technologies RH sera plus pertinente, plus importante et plus intégrée que jamais. »

iCIMS a récemment réalisé une enquête auprès de jeunes diplômés de l’enseignement supérieur français pour comprendre leur utilisation de l’IA et comment ils envisagent de tirer profit de celle-ci pour les aider dans leur recherche d’emploi. Près de 15 % ont indiqué avoir utilisé ChatGPT ou d’autres bots pour rédiger leur CV ou leur lettre de motivation. Au Royaume-Uni, plus de 33 % des jeunes diplômés ont déclaré avoir déjà utilisé un bot d’IA pour les aider à candidater à une offre d’emploi. Aux États-Unis, la tendance est encore plus marquée, avec près de la moitié des étudiants américains intéressés par l’utilisation d’une IA et 25 % d’entre eux l’utilisent effectivement pour rédiger leur CV et leur lettre de motivation.

Bien que chaque innovation technologique a pour objectif de faciliter le quotidien, il n’est pas nécessaire d’avoir vu la série Black Mirror pour voir les potentiels problèmes que ces technologies posent. Infox, harcèlement sur les réseaux sociaux, fatigue oculaire numérique, troubles de l’attention : voici un échantillon des impacts négatifs des dernières technologies qui ont envahi notre quotidien. Les fournisseurs de solutions de recrutement se hâtent aujourd’hui de proposer leur propre produit d’IA générative, au risque de créer des outils qui permettent certes de gagner du temps, mais qui exacerbent les problèmes que nous tentons de résoudre depuis plusieurs décennies : les biais, la discrimination et les risques.

Le 14 juin, le Parlement européen a adopté l’AI Act (pour Artificial Intelligence Act), une régulation visant à encadrer l’utilisation de l’intelligence artificielle. Cette législation propose un cadre réglementaire pour la mise sur le marché, mettant l’accent sur la sécurité, la santé et les droits fondamentaux, selon Arnaud Latil, maître de conférences en droit public à Sorbonne Université. L’Union européenne applique l’approche par les risques, similaire à celle utilisée précédemment dans le règlement général sur la protection des données, pour réglementer ce domaine en pleine expansion.

Chez iCIMS, nous travaillons depuis toujours avec l’IA en veillant à ce que ses avantages se retrouvent tout au long de l’expérience iCIMS Talent Cloud. En outre, nous œuvrons consciencieusement en coulisses pour nous assurer que notre base repose sur des principes éthiques de transparence, de responsabilité, d’équité, de respect de la vie privée et d’amélioration continue. Nous avons fait appel à l’entreprise BABL AI, Inc., pour effectuer un audit de biais indépendant de l’algorithme « Candidate Ranking » d’iCIMS conformément aux exigences de la nouvelle loi. Cet algorithme fait partie du iCIMS Talent Cloud Système de suivi des candidatures qui accompagne les recruteurs dans leurs décisions de recrutement en leur fournissant une liste de candidats classés en fonction des exigences d’un poste. L’audit a démontré que notre algorithme n’a pas d’impact négatif sur les groupes démographiques paramétrés.

Il est normal de se réjouir à l’idée que les tâches répétitives et chronophages de recrutement puissent être simplifiées (voire éliminées) grâce à cette nouvelle technologie. Toutefois, en tant que leaders de l’acquisition de talents, nous devons veiller à ce que les systèmes de recrutement soient conçus de manière impartiale et conforme. Notre objectif est de faire en sorte que les outils d’IA vous aident à atteindre le point de départ plus élevé/le meilleur, à rivaliser avec la concurrence grâce à une meilleure connaissance du contexte et vous permettent de faire un meilleur travail. Alors que nous entrons dans cette nouvelle ère de l’IA, nos clients ont l’esprit serein, car ils savent qu’iCIMS sera là pour les aider à apprivoiser ce nouveau territoire.

Rejoignez notre communauté

et recevez des conseils gratuits sur la manière d'attirer, d'engager, de recruter et de développer les meilleurs talents.

Politique De Confidentialité

Explorer les catégories

Explorer les catégories

Retour au début

Learn how iCIMS can help you attract, engage, hire, and advance the best talent

Read more about AI & ML

IA et recrutement : l’importance d’une politique équitable et conforme

Read more

Nous développons une IA générative plus performante pour le recrutement de talents

Read more

10 façons d’améliorer l’efficacité de vos recrutements grâce à un ATS

Read more