• English
  • English (UK)
  • Español
  • Français
  • Italiano
 

Expérience candidat et mobilité interne : que faut-il retenir du sommet européen INSPIRE ?

Presque une semaine déjà ! Notre premier sommet européen INSPIRE a eu lieu jeudi dernier et ce fut un vrai succès ! Après avoir suivi les keynotes et les tables rondes qui réunissaient des leaders RH partout en Europe (et dans le monde), nous nous sentons plus INSPIRÉS que jamais pour faire face à l’avenir des RH et du recrutement.

Steve Lucas, PDG d’iCIMS a ouvert cette journée de conférences par un discours de bienvenue dans lequel il a partagé son point de vue sur la transformation des talents et sa vision sur l’avenir du travail. Écoutez son introduction ici.

Pendant le discours de Steve et tout au long de l’événement, deux thèmes principaux ont émergé : l’amélioration de l’expérience candidat et le développement de la mobilité interne. Alors que le monde entier, et notamment l’Europe, fait face à une pénurie de talents et de main-d’œuvre sans précédent, cet événement fut l’occasion de découvrir comment certaines entreprises ont choisi d’aborder ces problématiques d’attraction et de rétention à travers des témoignages et des conseils pratiques.

Au sujet de l’expérience candidats, nous avons également publié récemment la nouvelle édition de notre baromètre de l’expérience candidats sur les sites carrières et à travers le processus de candidatures des plus grandes entreprises européennes. Téléchargez les résultats de l’étude dès maintenant pour évaluer vos processus de candidature.

Bien que nous ne puissions pas résumer ici tout ce qui a été dit, nous avons choisi de revenir pour vous sur les grands enseignements et points forts des tables rondes qui ont marquées cette journée.

Le point de vue des clients d’iCIMS : ce que l’on peut retenir

 

  • Quand B&Q et Screwfix redonnent le contrôle aux responsables de magasins pour recruter et constituer de meilleures équipes afin d’offrir une meilleure expérience clients.

La première table ronde de la matinée a réuni les leaders de l’acquisition de talent de deux entreprises du groupe Kingfisher, B&Q et Screwfix – enseignes de bricolage, outillage et décoration. Nos deux intervenants ont expliqué qu’ils connaissaient une croissance accélérée depuis un an et demi. En effet, les projets de rénovation et d’amélioration de l’habitat ont le vent en poupe et de nombreux achats se font en ligne depuis la pandémie. Ce qui a radicalement transformé la façon dont les deux marques opèrent et recrutent – vente au détail, logistique, chauffeurs-livreurs, etc.  B&Q recrute ainsi environ 10 000 employés par an, quand Screwfix ouvre 600 nouveaux emplois cette année.

Pour répondre aux besoins des consommateurs, B&Q et Screwfix tirent parti de la plateforme iCIMS Talent Cloud pour attirer, engager, recruter et développer les talents dont ils ont besoin.

« Notre objectif à travers l’intégration d’iCIMS était de redonner le contrôle à nos responsables du recrutement », a déclaré Russell Parsons,  Head of Talent Resourcing and Attraction chez B&Q. « iCIMS est facile à utiliser et permet aux responsables de nos magasins d’offrir une bonne expérience aux candidats. »

Désormais, les chargés de recrutement ont plus de responsabilités et d’autonomie pour recruter les bonnes personnes selon les besoins de leurs magasins. Russell Parsons et Martin Fahy, responsable de l’acquisition des talents chez Screwfix, ont mis les participants au défi de repenser leurs processus de recrutement et d’envisager d’investir dans une technologie qui donne aux recruteurs plus de contrôle. Un grand changement culturel pour B&Q et Screwfix. Cette décision a eu un impact positif sur leur activité et sur les liens que les membres de leur équipe établissent avec leurs clients.

Regardez l’enregistrement de la session ici.

  • Uber se tourne vers la mobilité interne pour compléter le recrutement traditionnel

Mark Eckert, directeur de la mobilité et des carrières chez Uber, a donné le coup d’envoi de la session avec une vue d’ensemble sur le marché du travail et quelques données de la plateforme iCIMS sur les offres d’emploi, les candidatures et les recrutements, notant que l’écart croissant entre l’offre et la demande n’est pas seulement un défi pour Uber, mais pour les employeurs du monde entier.

Uber se développe à l’échelle mondiale et étend ses services pour réinventer la mobilité urbaine. Par conséquent, son équipe Talents recrute pour répondre aux besoins d’aujourd’hui mais aussi de demain. Dans un contexte de pénurie de candidats, Mark Eckert a expliqué que le recrutement externe traditionnel ne suffisait pas à répondre aux besoins. L’entreprise s’appuie sur un solide programme de mobilité interne pour favoriser le développement des collaborateurs et augmenter la rétention, tout en remplissant des postes nécessaires qui sont généralement difficiles à pourvoir avec des candidats externes uniquement.

« Je suis convaincu que la mobilité interne est l’avenir du travail… nous voulons que nos collaborateurs aient une carrière basée sur l’expérience et nous voulons qu’ils le fassent à leur propre rythme », a déclaré Mark Eckert. « Lorsque j’ai examiné les attentes des collaborateurs, il fallait à la fois pouvoir leur permettre de réaliser leurs objectifs professionnels mais aussi de s’épanouir personnellement. Ils attendent de nous que les connaissions, que nous les considérions et que nous les valorisions. »

Notre intervenant a encouragé les participants à évaluer leur programme de mobilité interne existant – Y a-t-il des obstacles dans le processus ? Existe-t-il un moyen facile pour les employés d’explorer les postes ouverts et les opportunités proposées en interne ? Est-il simple pour les employés d’avoir une visibilité sur leur propre parcours de carrière et d’identifier eux-mêmes les rôles qui pourraient les intéresser ? Des ressources sont-elles disponibles pour soutenir la mobilité ?

Son équipe a transformé son programme interne de mobilité des talents grâce au soutien des dirigeants du groupe Uber, à une technologie innovante et à des outils d’engagement modernes comme iCIMS Video Studio. Grâce au contenu vidéo généré par les employés, l’entreprise peut partager des témoignages percutants et authentiques de collaborateurs qui ont changer de poste en interne. En conséquence, Uber réalise 30 à 40 % de ses recrutements grâce à la mobilité interne. Ce programme permet également de soutenir des mobilités horizontales moins conventionnelles et la diffusion d’une culture de la mobilité forte.

Les témoignages vidéo des employés utilisés pour stimuler la mobilité interne peuvent s’avérer très utiles : les collaborateurs ayant changé de poste chez Uber restent deux fois plus longtemps dans l’entreprise que leurs collègues qui n’ont pas bougé.

Découvrez comment des entreprises internationales comme la NASA, Spotify, Finastra et KPMG favorisent la mobilité interne.

Le point de vue des spécialistes : l’analyse de David Wilson, fondateur et PDG du groupe Fosway et de Thomas Otter, fondateur d’Otter Advisory.

Les analystes s’accordent à dire que les investissements en matière de nouvelles technologies pour le recrutement n’ont jamais été aussi importants qu’au cours des neuf derniers mois. Conséquence directe de la pandémie, les compétences reviennent au cœur des préoccupations. Nous avons redécouvert qui étaient nos travailleurs clés – du chauffeur de camion à l’employé de supermarché –, et pas seulement les cadres supérieurs. Maintenant, nous devons faire face à des modes de travail fondamentalement hybrides (entre présentiel et télétravail).

L’un des principaux enseignements de la pénurie de candidats a été la manière de réinventer et de réorienter les postes et les compétences. La mobilité interne existait certes, mais elle ne faisait pas la une des journaux avant la pandémie. Aujourd’hui, il est clair qu’elle apparaît comme une opportunité d’innovation, notamment pour faire évoluer les talents internes à travers un marché des opportunités. En effet, les initiatives de mobilité interne et de requalification profitent à la fois aux recruteurs et aux employés : les uns pouvant combler les besoins qu’ils peinent à pourvoir en externes en permettant aux autres de se développer dans l’entreprise.

Les responsables RH et les recruteurs ne peuvent cependant pas y arriver seuls. Des outils alimentés par l’IA, comme les chatbots et le matching des postes aident à favoriser l’expérience candidats et à construire de solides programmes de mobilité interne.

Bien sûr, il n’est pas toujours facile de se repérer parmi toutes les solutions disponibles et les nouveaux logiciels qui apparaissent chaque année. Pour trouver les plus pertinentes pour son entreprise, les analystes de cette session conseillent aux décideurs RH et SIRH de rester en veille sur les innovations et les fonctionnalités qui peuvent répondre à chaque problématique rencontrées par les équipes.

Peu importe l’industrie, ce sont les talents qui font le succès d’une organisation. Ce sont les profils aux compétences critiques qui comptent le plus qu’ils soient jeunes diplômés ou avancés. C’est pourquoi il est primordial d’investir de manière intelligente dans des solutions innovantes qui vont venir soutenir votre stratégie d’acquisition, par seulement pour aider votre entreprise à survivre mais bien pour performer dans cette période de pénurie de talents.

——

Vous voulez poursuivre ces réflexions et en savoir toujours plus sur comment mettre en place des stratégies de transformation des talents ? Il n’est pas trop tard pour vous inscrire à iCIMS INSPIRE Virtual Conference, les 16 et 17 Novembre, qui donneront la parole à des experts RH mondiaux mais aussi des personnalités publiques comme Dan Levy, scénariste, acteur et réalisateur américain primé aux Emmy Awards, la championne olympique Allyson Felix, et d’autres encore.

Retrouvez tous les replays des conférences INSPIRE European Summit ici.

Back to top

Receive the latest iCIMS thought leadership directly to your email.

Privacy Notice

Subscribe to the iCIMS blog today

Sign up

The latest from iCIMS

Explore categories